Assemblage des meubles en angle Antibes Alpes-Maritimes

Pour assurer la solidité de vos meubles, l’assemblage en angle est le meilleur système à utiliser. Le type d’assemblage sera déterminé en fonction du meuble à assembler, de l’usage que vous compter en faire, de l’espace qui lui réservé, et enfin de votre style de vie. Il y a en tout cas deux grands types d’assemblage : visible et invisible.

Entreprises Locales

(Les données locales ci-après sont fournises par toutlocal.fr.)

Espace Rivièra
04-93-39-84-47
Palais Stéphanie 50 bd de la Croisette
Cannes, Alpes-Maritimes
Foubet Martine
04-93-38-54-50
135 r Antibes
Cannes, Alpes-Maritimes
Open Troc
04 93 74 15 17
Avenue Weisweiller
Antibes, Alpes-Maritimes
Le Vieux Chêne
04 92 91 70 10
12 Place Du General De Gaulle
Antibes, Alpes-Maritimes
Pacific Entrepôt
04 93 33 15 64
2081 Route De Nice
Antibes, Alpes-Maritimes
Design Room
04-93-99-20-32
4 pl Commandant Lamy
Cannes, Alpes-Maritimes
Eurobureau (SARL)
04-93-38-38-53
1 et 3 r Marceau
Cannes, Alpes-Maritimes
Griffon La Boutique
04-93-43-29-74
85 av Mar Juin
Cannes, Alpes-Maritimes
Sarl Nationale De Literie
04 93 33 12 30
Imm Le Galaxie (2793 Chemin De Saint Claude)
Antibes, Alpes-Maritimes
Valers
04 93 33 92 19
41 Avenue Pasteur
Antibes, Alpes-Maritimes

On trouve sur le marché différentes formes de bois. Les moins chers et les plus intéressants en matière de qualité et d’esthétique sont le mélaminé et l’aggloméré. Le plus fin et facile à utiliser est le contreplaqué, plus approprié pour les étagères et meubles de décoration. Le latté, quant à lui, est plus convenable pour les meubles simples, mais solides. L’assemblage d’angle L’assemblage d’angle est aussi appelé assemblage en croix. On peut réaliser cet assemblage en mode visible ou en mode invisible. L’assemblage invisible est évidemment plus esthétique, et témoigne de l’effort particulier afin de soigner la présentation. Il faut en général procéder à un pré-perçage pour ce type d’assemblage. Il y a également plusieurs manières de procéder. L’assemblage rapide En choisissant l’assemblage rapide, vous facilitez le travail et assurez ne bonne prise. Utilisez la vis d’assemblage pour aggloméré. C’est le moyen le plus simple et le plus rapide à réaliser, en garantissant un résultat satisfaisant. L’épaisseur de bois doit être de 16 mm au minimum. Vous devez utiliser une perceuse et une mèche à bois de 5 et 7 mm, ou en option 10 mm pour réaliser cette installation. Commencez par juxtaposer les deux panneaux dans la position que vous désirez avoir. Percez en même temps les 2 panneaux en utilisant la mèche de 5 mm. Renforcez les trous sur le panneau qui servira seulement à recevoir la tête de vis, autrement dit, le panneau disposé verticalement. Utilisez pour cela une mèche de 7 mm. Pour offrir une meilleure prise à la tête de vis, renforcez le trou de ce panneau sur 2 mm au moyen de la mèche de 10 mm. Vérifiez bien la perpendicularité de l’assemblage et posez la vis d’assemblage. Celle-ci sera fixée par un stabilisée par un capuchon de protection réservée à cet effet. L’assemblage simple La deuxième possibilité d’assemblage invisible est l’assemblage simple. Vous avez besoin d’une perceuse, d’un pointeau, d’une colle à bois, de mèches à bois correspondant au diamètre du tourillon et de la butée d’arrêt, ainsi que d’un maillet. Utilisez un tourillon pour que la structure soit plus solide, ainsi qu’une butée d’arrêt sur la mèche de la perceuse au moment de percer les trous. La butée d’arrêt servira à limiter la profondeur de perçage. Le tourillon n’est pas démontable. Il est utilisé soit en complément, soit en assemblage unique. Choisissez le diamètre approprié des tourillons, soit de 6, de 8 ou de 10 mm. Adaptez la butée d’arrêt sur la mèche à bois correspondante. Pour fixer l’étagère, pré-percez celle-ci sur 15 à 20 mm, selon le modèle que vous voulez réaliser, en utilisant la mèche à bois avec la butée d’arrêt. Il s’agit de faire des pré-trous qui serviront à placer les pointeaux, et qui aident à repérer sur l’autre panneau les emplacements des trous. Percez les trous avec la perceuse. Le nombre de pré-trous sera déterminé en fonction de vos besoins. Faits-en autant que vous le jugerez nécessaire. Une fois le pointeau placé dans le trou, rapprochez les 2 panneaux. Vous n’avez plus qu’à suivre le marquage des trous à faire sur l’autre panneau. Percez les trous correspondants. Emboîtez les tourbillons et mettez un peu de colle à bois à l’extrémité pour assembler les panneaux. Cela servira à renfoncer l’assemblage. Enfoncez doucement l’emboitement des deux panneaux en donnant quelques coups de maillet en caoutchouc. Il est possible d’utiliser des clous à la place des pointeaux. Pour marquer les trous à faire sur les deux panneaux, pointer un clou sur l’un des deux panneaux avant de le percer. Pour encore plus de robustesse, utilisez une vise à tête fraisée avec écrou. L’ensemble n’en sera que plus résistant. L’assemblage solide Vous pouvez opter pour le troisième mode d’assemblage, c’est-à-dire l’assemblage solide. Vous devez utiliser pour cette installation une vis à tête fraisée M6X60 ou M6X100 avec écrou à encastrer. Cet assemblage est une réalisation beaucoup plus technique, utilisé sur des bois friables. Il permet donc un démontage et un remontage occasionnel. Cette méthode consiste à renforcer le serrage des éléments. Si vous devez assembler une planche et un montant, ce type d’assemblage est parfait. L’épaisseur de bois minimale est de 16 mm. Vous n’aurez besoin que d’une perceuse et de mèches à bois de 6,5 et de 10 mm pour ce travail. Positionnez en juxtaposé les deux panneaux dans la position voulue. Percez-les ensemble en utilisant la mèche de 6,5 mm en faisant en sorte de faire un trou au moins égale à la longueur de la vis M6X60 ou M6X100. Prenez le bord minimum sur le panneau à plat et percez un trou de 10 mm de diamètre à 3 cm à partir de ce bord. Sa profondeur sera de 15 mm. En réalisant ce trou, vous rencontrerez le trou réalisé précédemment. Placez l’écrou à encastrer, avec le filet de vissage tourné face au tunnel réalisé par les différents perçages. Introduisez la vis jusqu’à l’écrou et serrez. Pour un démontage facile Pour faciliter le démontage des meubles en angle, vous devez utiliser un assemblage à excentrique. On retrouve ce type d’assemblage sur la plupart des meubles en kit, c’est un système très courant. Avec cette technique, on peut remonter et démonter le meuble autant de fois qu’il sera nécessaire. Le bois devrait au minimum avoir une épaisseur de 16 mm. Equipez-vous d’une perceuse, d’une mèche à bois de 7 mm, et d’une fraise de 15 mm. Repérez l’emplacement du trou principal en comptant 3,5cm du bord du panneau. Percez à l’endroit marqué jusqu’à la moitié de l’épaisseur du panneau. Sur le second panneau, faites un trou à la hauteur du trou principal avec la mèche à bois. Introduisez la vis avec une noix, qui permet de faire le remontage et le démontage et tournez.